Lignes prioritaires de recherches

Les recherches portant sur le bertsolarisme ont été adaptées aux besoins de la société actuelle et sont fondées sur le plan de recherches sur le Bertsolarisme mené grâce au système de recherche-action participative (RAP) lancé par l'Association de bertsozales au cours de l'année 2012. Grâce à ce processus participatif, outre les autres recherches considérées comme prioritaires et importantes sur la période comprise entre 2013 et 2017, un catalogue de propositions axées sur la réalisation de divers projets et recherches a vu le jour.

Mintzola encouragera les recherches sur les matières jugées prioritaires par les bertsozales, aussi bien pour son propre compte qu'à travers les infrastructures et les ressources de différentes institutions de recherche.  Voici les matières prioritaires pour tous les bertsozales sur l'ensemble d'Euskal Herria [liens dans la langue originale, EUS]:

Bertsolarisme – Société :

1 - Rechercher les raisons et les mécanismes pour faire de nouveaux adeptes du bertsolarisme. En tenant compte des caractéristiques sociolinguistiques locales associées aux différents âges [A1]

2 - Recherche sur les stratégies développées au cours de l'histoire pour transmettre le bertsolarisme [A2 et J5]

Organisation des séances – Stratégies de promotion :

3 - Analyse diachronique ou synchronique de l'évolution et des caractéristiques des places locales  [B1]

Championnats :

4 - Analyser le championnat de bertsolaris (du Pays basque et par provinces) et toutes ses conséquences [D1]

5 - Analyser les modèles de championnats de faible niveau compétitif et en examiner toutes les conséquences [D2]

6 - Comparaison entre les modèles de faible niveau compétitif et les championnats traditionnels [D2]

Transmission :

7 - Analyse du travail, des méthodologies suivis et des résultats par l'enseignement subventionné, les bertso-eskolas et des activités complémentaires par l'Association provinciale [F1]

8 - Analyse de tous les types de transmission du bertsolarisme : transmission officielle (enseignement subventionné), non-officielle (bertso-eskolas) et officieuse (loisirs) [F2]

9 - Analyse des avantages et des apports permis par le bertsolarisme au sein des différentes structures de l'éducation et de la société [F3]

Bertso-eskolas (école de Bertsolarisme). Réseau et relations :

10 - Analyse des relations entre l'Association provinciale et les bertso-eskolas [G3]

Fonctionnement de l'Association des amis du Bertsolarisme :

11 - Réaliser un diagnostic sur le fonctionnement et les voies de financement de l'Association (d'Euskal Herria et provinciale). [J5 et J6]