Aller au contenu. | Aller à la navigation

La tournée des improvisateurs internationaux débute

Pampelune a accueilli le premier rendez-vous des six prévus de la tournée, lors duquel tant le public que les improvisateur/rice-s ont pris beaucoup de plaisir.

La salle Zentral de Pampelune était comble. Il a manqué de sièges, et une partie du public a dû s'asseoir un peu partout dans l'attente de voir ce qui se cachait derrière le rideau de scène. La salle Zentral est devenue une belle place pour le chant improvisé, et les bertsolaris, la payadora et la repentiste sont apparus avec l'envie d'offrir un beau spectacle. Ainsi a commencé la Tournée des improvistaeur/trice-s internationaux.

Des toiles vertes et jaunes suspendues; deux fauteuils au centre de la scène et sur l'arrière les protagonistes de la journée: la payadora Argentine Araceli Argüello, la repentiste Cubaine Tomasita Quiala, et les bertsolaris Julio Soto et Maialen Lujanbio. Iker Iriarte a mené la représentation en expliquant à chaque fois les spécificités de chaque type de chant improvisé.

Nous avons écouté les milongas gauchas de Araceli Argüello avec sa guitare. Avec Maialen Lujanbio, elles nous ont offert la première contreverse. Julio Soto a lancé des hamarreko/décimes et Tomasita Quiala les a pour sa part chantés en rimes, accompagnée par le musicien Paco Rodriguez. Quiala a invité le public à participer en chantant des octosyllabes qu'elle a pris comme base. Tous ont improvisé en direct, assistés-e-s de l'interprète Irati Majuelo. Personne n'a vu le temps passer.

La représentation est terminée, mais il y en a une autre demain, puis après demain… et ainsi chaque jour jusque dimanche. Erandio, Hernani, Vitoria-Gasteiz, Bayonne-Baiona et Donostia-San Sebastián accueillent les prochains rendez-vous. Les entrées sont en vente sur ici où vous trouverez toutes les infos.